La modernisation de l’Eglise catholique

Divorce des époux mal assortis, pertinence et limites de la piété populaire, corruption vaticane, implication du pape dans la paix ou la guerre, rôle de l’Eglise dans la société, crédit à accorder aux textes sacrés, liberté d’interprétation et d’actualisation des croyances et des dogmes … : il y a peu de thèmes qui échappent à l’acuité de sa plume.

 

Il est confondant de voir à quel point certaines de ses recommandations, vieille de 500 ans, sont brûlantes d’actualité :

 

Il paraît sage de remédier de notre mieux à l’état réel des moeurs en accordant, dans la mesure du possible, le droit de se marier aux prêtres, ainsi qu’aux moines (…). Il est souhaitable de transformer en épouses les concubines. Ainsi les prêtres pourront, à la vue de tous et avec honneur, partager la vie de ces femmes qui leur donnent aujourd’hui mauvaise réputation et mauvaise conscience. Ils en auront des enfants qu’ils aimeront comme on aime ses enfants légitimes, des enfants qu’ils éduqueront saintement, dont ils n’auront pas honte et qui les respecteront.
(Cité par HALKIN, p. 188)

 

 

Retour           Sources

Publicités